Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Le patrimoine des Cévennes, du domaine des Boissets aux chevaux de Przewalski

DécouvrirLa LozèreGrands caussesCévennesProducteursProduits du terroirVisites et baladesPatrimoine culturel

En novembre 2021, nous sommes parties une semaine en Lozère, découvrir toutes les richesses de ce département que nous connaissions peu. Nous ? Léa et Azélie, étudiantes en développement local et co-créatrices du podcast Paroles de Patrimoines. Passionnées de patrimoine, nous nous sommes rencontrées lors de nos études et notre passion commune nous a guidé vers l’aventure entrepreneuriale. Notre école, partenaire du projet européen Cult’rural nous a proposé d’accompagner le groupe de chercheurs universitaires à la découverte du terroir lozérien… Laissez nous vous raconter !

A travers cet article, nous vous emmenons à la rencontre de personnes, de lieux qui nous ont marqué et de paysages qui nous ont fait voyager à l’autre bout du monde. 

Jeanne Billiard

Visite de la ville de Mende

Accompagnées de notre guide, Alexandre, nous visitons la ville de Mende et nous découvrons son histoire, et surtout celle de la cathédrale. Il faut noter sa grandeur exceptionnelle pour la taille de la ville. Nous avons découvert les anecdotes qui y sont liées, l’histoire de ses deux clochers différents, les tapisseries d’Aubusson, la vierge noire … sans oublier le célèbre tableau du Pape Urbain V. 

Cathédrale de MendeJeanne Billiard

Nous avons continué la visite par la pharmacie de l’ancien hôpital de Mende, une des plus belles de France ! Celle-ci a été conservée et restaurée en l’état à sa fermeture en 1998. “Comme de beaux bijoux dans de belles boîtes à bijoux, les plantes étaient stockées dans du mobilier noble car l’on croyait que cela soignait mieux.”  Comme si nous avions voyagé dans le temps, nous découvrons les fioles de médicaments de l’époque, les étagères en bois de noyer sculpté et même une fiole de mercure ! 

Pharmacie de l'ancien hôpital de MendeJeanne Billiard

Surplombant les Gorges du Tarn

Premier arrêt de la journée, le domaine départemental de Boissets. En plein mois de novembre, nous découvrons les paysages des estives enneigées et, depuis le belvédère du site, nous découvrons la rivière du Tarn qui s’écoule en contrebas. L’été, il est agréable d’y faire du canoë, confie Azélie.

TarnJeanne Billiard

Sous le bruit de nos pas dans la neige, nous découvrons les bâtiments qui constituent l’ancien hameau, dont les derniers habitants sont partis dans les années 50. Aujourd'hui, le site appartient au département et constitue un lieu d'interprétation et de sensibilisation à l’agropastoralisme. L’agropastoralisme est une pratique agricole spécifique très liée au territoire des Cévennes. Les animaux étaient amenés sur les pâtures des hauteurs, que l’on appelle estives, et descendus auprès de la rivière du Tarn pour boire. Sur place, nous pouvons faire des randonnées et visiter les différents bâtiments qui composent le domaine. Nouvellement ouvert au public, nous avons découvert l’histoire du site, les modes d’habiter d’autrefois et l’architecture typique caussenarde. Nous avons aimé découvrir ce lieu ; ses paysages à couper le souffle et l’architecture typique du territoire. 

Domaine de BoissetsJeanne Billiard

Pour finir notre visite dans ce coin de la Lozère, nous sommes passées par Sainte-Enimie, labellisé plus beau village de France, et nous avons visité une petite exploitation viticole quelques kilomètres plus loin. Une super expérience pour finir notre journée découverte en bonne compagnie. Le sourire aux lèvres nous avons apprécié découvrir les différents vins produits sur le territoire, discuter des différents cépages et de nos ressentis, tels de grands critiques.

Découvertes sur le territoire de la Margeride

Le lendemain, nous avons pris la direction du plateau de la Margeride, de l’autre côté du département de la Lozère, pour rejoindre Langogne et visiter la Filature des Calquières. Nos deux guides, experts du lieux, nous ont raconté l’histoire de l’implantation de la filature : traversée par la rivière du Langouyrou, la ville est composée de plusieurs moulins à l’époque. C’est tout naturellement que la filature se crée au XIXème siècle sur ce site où l’eau de la rivière permet d’alimenter les machines. Aujourd'hui nous pouvons encore les découvrir en mouvement, ce qui est plutôt impressionnant ! Au fur et à mesure de la visite, nous découvrons les différentes étapes de fabrication des bobines de fils produites à partir de laine des moutons du territoire.

Filature des CalquièresJeanne Billiard

Sur la route de Mende, nous avons fait une halte le midi à l'Hôtel de France à Chaudeyrac, où nous avons pu manger des plats typiques : cassolettes de champignons, aligot de l’Aubrac, pavé de biche et moelleux aux châtaignes. Un régal ! Puis, direction Châteauneuf-de-Randon, pour apprécier la vue panoramique depuis les ruines de l’ancien château du Baron de Randon. Une halte agréable malgré le mauvais temps … il faudra y revenir ! 

Voyage au bout du monde depuis les Cévennes

Dernier jour en Lozère, nous nous dirigeons au cœur du Parc National des Cévennes et c’est un véritable voyage aux quatre coins du monde que nous faisons : falaises du Colorado Américain, steppes de Mongolie, forêt du Canada… 

Nous rencontrons Frédéric Bousquet, créateur d’instruments de musique et compositeur de sons émanant de la nature environnante. Il nous fait découvrir son instrument fétiche, l’Euphone avec ses touches en verre de Murano : un voyage sensoriel aux rythmes des vibrations.

Frédéric BousquetJeanne Billiard

Plus loin, c’est l’association TAKH des chevaux de Przewalski qui nous accueille pour nous raconter leurs actions pour leur préservation et leur rôle sur le territoire. C’est au cœur du Causse Méjean, dans le Parc national des Cévennes, que les chevaux de Przewalski ont été réintroduits en semi-liberté après leur disparition totale à l’état sauvage en Asie Centrale. L'association les étudie pour favoriser leur réinsertion dans leur milieu naturel. Malheureusement, les chevaux n’étaient pas visibles ce jour-là … mais nous avons quand même pu profiter d’un bon repas : une caussiflettes, plat traditionnel des causses des Cévennes, fait à base de pomme de terre, oignons et fromage de brebis local.

Dernière étape du voyage : Hyelzas, où nous avons visité une bergerie et découvert l’écomusée de la Ferme Caussenarde d’Autrefois, un des premier écomusée privé de France ! Nous y avons découvert le mobilier d’antan et les pratiques agricoles. Un lieu qui complète bien le site du domaine des Boissets que nous avions découvert au début de notre séjour.

Et pour finir, un petit tour par la boutique de producteurs pour faire le plein de produits locaux : fromages de brebis, confitures, crème de châtaignes et bières locales, il y en a pour tous les goûts ! Nous avons même pu déguster les différents fromages ! 

Découvrez notre voyage en vidéo !

 

Et le mieux, c’est d’y venir !

Écrit par Léa Curveur & Azélie Simonet 

Instagram : @paroles_de_patrimoines
Youtube : Paroles de Patrimoines
Spotify, Deezer, Apple Podcast… : Paroles de Patrimoines
Contact : parolesdepatrimoines@gmail.com 

Publié par

ClémenceMillet

18/02/2022
< PREVIOUS
NEXT >