Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Gorges du Tarn

Immense canyon creusé par le Tarn, où de somptueux villages se sont construits le long de la rivière, réputée pour sa descente en canoë kayak.

Bruno Calendini

Caractéristiques

Canyon sculpté dans le massif calcaire des Grands Causses

Parcours de Canoë-kayak

Paysages préservés... et grandioses !

Randonnées sportives

Meilleure saison

Printemps

Eté

Localisation

Gorges du Tarn - Carte Lozère
Recommandé par
Murielle

Vivez au cœur des Gorges du Tarn une expérience unique, en famille, en solo ou entre amis. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour découvrir la richesse de ses lieux enivrants. Une découverte qui peut se faire par la route, les Gorges du Tarn sont surtout réputées pour ses descentes en canoë ou en barque avec les Bateliers. Pour les amateurs de sensations fortes, un saut à l’élastique de 107 mètres et un vol en parapente sont d’excellents moyens d’aller à la rencontre de ce canyon intimidant. Adrénaline, découverte, quiétude et activités pleine nature sont les maîtres mots de cette destination d’exception. Contemplez les paysages de ce grand site, plongez, naviguez et laissez-vous inonder par une vague de sérénité.

Vivez à votre tour l’expérience Gorges du Tarn !

iTINERAIRE Canoë-kayak dans les gorges du tarn

C'est l'expérience reine des Gorges du Tarn, alors avec la bande d'amis, on n'a pas hésité longtemps pour se jeter à l'eau ! Il faut dire qu'on a sacrément besoin de prendre l'air et de se défouler. Pagayer, plonger, rire, s'éclabousser et recommencer. Les enfants que nous sommes en redemandent ! Vous me suivez ?

Réservez votre embarcation

Gorges du Tarn - Carte Canoe-Kayak Lozère
Lozère Tourisme
Gorges du Tarn - Canoe-Kayak Lozère
Remi Flament

#1 : Castelbouc / Sainte-Enimie // 9kms

Ce parcours est une découverte minérale et aquatique des rives du Tarn. Idéal pour faire ses premiers coups de pagaie, les débutants et les plus jeunes sont acceptés. Pendant la descente, on peut même jeter un oeil derrière son épaule pour voir s'éloigner le village de Castelbouc et son château aux airs fantomatiques. Quelques vaguelettes plus loins, on aperçoit le château de Prades, attention tout de même a bien tenir la barre pagaie sur ce tronçon mélangeant zones calmes et rapides pour de petites sensations. Avis aux amateurs ! 

Gorges du Tarn - Saint-Chely-du-Tarn - Canoe
Remi Flament

#2 : Sainte-Enimie / Saint-Chely-du-Tarn // 5 kms

Nous avions planté notre bivouac à Sainte-Enimie, la belle des Gorges. C’est au chant des oiseaux et à la lueur des premiers rayons du soleil que nous sommes tirés du sommeil. Ça change du son strident du radioréveil ! Pleins d’une énergie nouvelle, nous remontons à bord de nos kayaks. Une cascade aux airs de paradis tropical ne tarde pas à se dresser devant nous. L’occasion d’un défi entre amis. Qui pour aller se baigner sous la cascade ? Avec le pont aérien de Saint-Chély-du-Tarn en toile de fond, la photo va faire des ravages sur Insta !

Gorges du Tarn - Canoe-Kayak Lozère
Remi Flament

#3 Saint-Chely-du-Tarn / La Malène // 8kms

Bingo, les potes restés au travail ont inondé la photo de likes. Et de commentaires élogieux quoique teintés d’une pointe de jalousie… Les amis, vous savez quoi ? On est sympas ! Pour ne pas vous faire râler, on ne vous a pas partagé les photos de nos kayaks longeant les surprenantes maisons troglodytes de Pougnadoires. Ni celles du monumental Château de La Caze. Ou de notre pique-nique face au hameau de Hauterives. Mais ça ne saurait tarder !

Gorges du Tarn - Canoe-Kayak Lozère
Remi Flament

#4 La Malène - Cirque des Baumes // 6kms

C’est aux côtés des bateliers, les maîtres des lieux, que nous nous enfonçons dans la partie la plus resserrée des Gorges : les Détroits. Au pied des parois vertigineuses, une toute petite plage a réussi à se frayer un passage. Une plage rien que pour nous. Alors, on s’arrête. On nage, on saute, on rit. On prolonge au maximum ces derniers instants. Et déjà, on se prend à rêver de « la prochaine fois ».

Picto micro contenu le saviez-vous

Le saviez-vous ?

Le chiffre : 4. Castelbouc, Hauterives, La Croze et La Sablière : ils sont 4. Quatre hameaux des Gorges du Tarn accessibles uniquement en barque ou à pied ! Lorsque la route des Gorges a vu le jour en 1905, ces hameaux situés sur la rive opposée, trop petits, n’ont pas été reliés par un pont. Bilan : plus de 100 ans plus tard, ils conservent tout leur charme d’antan, et leur air de « bout du monde ».

Bruno Calendini

Aux côtés des bateliers, gardiens des Gorges du Tarn

Les Gorges du Tarn sont raides, profondes, abruptes. C’est donc en barque que les habitants ont choisi de s’y déplacer. Et ce, dès le XIVème siècle. Vous ne vous souvenez plus de cette lointaine époque ? Nous non plus. Mais la bonne nouvelle, c’est que la tradition de la batellerie a perduré jusqu’à nos jours. Pourtant, elle aurait tout aussi bien pu disparaître. En 1905, précisément, quand la route des Gorges a ouvert ses portes. Mais c’était sans compter l’amour que les bateliers portaient à leur métier. Regroupés en coopérative, ils ont continué à prendre des passagers. A les conduire au plus profond des Gorges, dans le Cirque des Baumes. A leur faire découvrir leurs coins préférés. A leur partager des anecdotes et leur savoir-faire ancestral. A leur montrer de drôles de rochers, des hameaux isolés et de jolis animaux. A les surprendre. A stimuler leur imagination. Il ne tient qu’à vous d’être ces passagers. Et de vous émerveiller à votre tour.

Avec les Bateliers

Gorges du Tarn - Stand up Paddle
Moulin de la Malène

Paddler de nuit, quelle Z’expérience !

Paddler ? Ce verbe n’existe pas, alors on a dû l’inventer. Un mot original, à l’image de l’expérience qu’on vient de vivre. Du paddle, oui, mais de nuit ! A la lueur de la lune, et de pagaies pas comme les autres, les Gorges du Tarn se dévoilent sous un angle inédit. Silencieux. Enfin, presque, car les animaux s’en donnent à cœur joie. Tiens, voilà une truite ! Et cet étrange son qui monte de la rive, ne serait-ce pas le croassement d’un crapaud ? Tout en nous montrant un drôle de rocher aux airs de champignon, notre guide nous prévient : un rapide arrive, va falloir se concentrer ! Cramponnés à nos pagaies, on retient notre souffle et… ça passe ! Pour nous récompenser, les Gorges deviennent encore plus étroites. Une vraie haie d’honneur, rien que pour nous.

Tentez l'expérience !

Whity White

Envol direct pour le 107ème ciel

Aujourd’hui, j’ai 20 ans. Alors, mes potes sont entrés chez moi sans frapper. Et ils m’ont embarqué. « Quelque part ». Soudain, la voiture freine. Le bandeau est retiré. Le soleil m’éblouit, puis, enfin, je vois. Rien. Enfin, si : le vide. Je reconnais les lieux. Les Gorges du Tarn. Il semblerait que je sois là pour sauter. Dans le vide. Sans même avoir eu le temps de m’y préparer psychologiquement ? Alors que 107 mètres me séparent du Tarn ? Non mais ! Pourtant, je n’ai pas le choix. Je suis harnaché de tous les côtés désormais. Prudemment, j’avance sur la plateforme. C’est si profond ! Montée d’adrénaline. Puis, enfin, le saut. Sensation de voler. Expérience unique.

Le 107

Picto micro contenu coup de coeur

Coup de coeur

Blogosphère : 2 jours pour vivre. Amélie, son truc, c’est les micro-aventures. Fred, il est plutôt « pêche à la mouche ». A eux deux, ils ont descendu le Tarn. Hors saison. Mais avec caméra. Bilan : une vidéo qui donne envie de se mettre à l’eau, là, maintenant, tout de suite.

Le Tarn à vau-l'eau

Fabien Salles

J’irai dormir sous terre

Farfelu. C’est ainsi que mes parents ont qualifié mon projet. Et pourtant, le jour J, nous sommes 4 autour du moniteur. Prêts à passer une nuit sous terre. Pour nous couper du monde extérieur, nous rangeons montres et téléphones. Un dernier regard au hameau de Saint-Chély-du-Tarn, et nous plongeons dans l’obscurité. Très vite, le boyau se resserre, nous obligeant à ramper. A descendre en rappel. Après 3 heures d’effort, notre refuge est enfin là. Notre cavité. On débriefe autour du dîner. Puis on éteint les lampes. Noir absolu. Silence seulement entrecoupé par les gouttes d’eau. La nuit s’annonce irréelle. Farfelue ?

Bivouac sous terre

Picto micro contenu Infos pratiques

INFOS PRATIQUES

En juillet et août, le marché nocturne de Sainte-Enimie s'installe tous les jeudis soirs dans la rue principale du village, de 19h à 23h. 

Gorges du Tarn - Circuits découverte photo Lozère
Fred Julien

Se laisser inspirer

Idées de circuits photos

Voyageur équipé d'un appareil photo ? Quelle question ! Cet itinéraire est spécialement conçu pour ravir notre œil de photographe qui trouvera des vues d'exception depuis le causse Méjean et au travers de villages authentiques des Gorges du Tarn. A la carte une soixantaine de kilomètres à parcourir dans la journée et découvrir des lieux magiques, parsemés de falaises enivrantes. Pour organiser la journée photo dans les Gorges, suivre

Le rythmique des Gorges du Tarn

Gorges du Tarn - Circuits découverte voiture Lozère
Simon Mioni

Un dépaysement à chaque méandre

Lors de votre séjour au pays du canoë, vous pourrez découvrir au fil des bourgs, des villages et des hameaux, 53 kilomètres de méandres bien dessinés qui révèlent ainsi une succession de défilés, de cirques et de chaos rocheux.
L'exploration des Gorges du Tarn se fait également à travers ses villages tous plus beaux les uns que les autres. A commencer par l'un des plus beaux villages de France : Sainte-Enimie, en rapport à la légende de la princesse Enimie et de la source miraculeuse. Le bourg de Castelbouc a la particularité d'avoir été construit à flanc de falaise tandis que le hameau de Hauterives est accessible uniquement en barque pour les personnes et à l'aide d'un petit téléphérique pour le ravitaillement. La commune de Quézac est réputée pour sa légendaire eau minérale naturelle gazeuse, le village de Saint-Chély-du-Tarn offre un fabuleux spectacle avec ses cascades et son magnifique pont reliant les deux rives.

Idées de circuits découverte

Gorges du Tarn - Circuits moto
Regis Domergue

Roadbook moto dans les Gorges

Le Tarn prend sa source à 1600 mètres d’altitude sur le Mont Lozère. Abondée sur son parcours par de nombreux torrents, la rivière a creusé au cours des millénaires une entaille profonde entre les plateaux du Méjean et du Sauveterre : un véritable canyon a été sculpté dans le massif calcaire des Grands Causses. Ce magnifique spectacle est à voir absolument lors de vos virées moto en Lozère. Les impressionnantes Gorges du Tarn représentent un terrain de jeu idéal pour tous les amoureux de virages en épingle ! D’Ispagnac au Rozier, les gorges du Tarn alternent des eaux limpides et calmes (planiols), et des rapides bouillonnants (rajols) à observer depuis la route. La découpe des roches, les à-pics, et les résurgences souterraines font l’extraordinaire beauté de ce profond couloir dont les parois abruptes atteignent jusqu’à 500 m de hauteur.

Idées de circuits moto

Gorges du Tarn - Boissons Lozère
Aymeric Perona

A chacun… son verre

Que diriez-vous d’un petit apéro sur les rives du Tarn ? Bières artisanales, vin des Gorges du Tarn ou liqueur de cèpe*, la Lozère a plus d’un tour dans son bidon ! A découvrir aussi, des jus de fruits gorgés de soleil, de l’eau « qué s’appelerio Quézac », sans oublier une ribambelle de sirops et de limonades.


* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Picto micro contenu citation

CITATION

"Je vous emmène découvrir un des joyaux naturels de France : les sublimes gorges du Tarn. Eau turquoise et émeraude, fantaisies géologiques, villages suspendus, châteaux forts et vautours, ce décor extraordinaire se découvre de panorama en panorama ou en kayak sur la rivière." Ariane Fornia du blog Itinera Magica

Lire l'article

Sainte-Enimie : la princesse, la fontaine et le diable

Sur les pentes d'un canyon creusé par les Gorges du Tarn, Sainte-Enimie offre une visite étonnante, entre monuments historiques, ruelles, maisons de calcaire et légendes. Ici, on parle encore d'une source miraculeuse...

Randonneurs, amateurs d'histoire ou simples curieux de passage, sachez que Sainte-Enimie figure parmi les "plus beaux villages de France". Aussi, ne manquez pas la visite de la chapelle, cachée dans la grotte l'Ermitage, sans oublier les vestiges du monastère fortifié : de cette abbaye, il ne reste aujourd'hui que trois pièces, la crypte et la salle capitulaire. Un passage aux alentours du Château de Prades ravira les passionnés d'architecture médiévale, alors que les mordus d'archéologie se rendront sur l'Aire des Trois-Seigneurs, un ensemble mégalithique situé à Laval-du-Tarn et Sainte-Enimie.

La soeur du roi Dagobert et le miracle de la source

L'église catholique romaine Notre-Dame-du-Gourg est datée du XIVème siècle. Vous pourrez y observer des statues de bois et de pierre dont certaines remontent au XIIème siècle, ainsi qu'une superbe céramique, retraçant la vie d'Enimie, sœur du roi Dagobert (je vous entends d'ici fredonner "c'est le roi Dagobert..."! Si ce n'était pas le cas, maintenant je suis sûre que oui). Cette princesse mérovingienne, d'une rare beauté, fut un jour frappée par la lèpre. C'est en se baignant dans l'eau de la source de Burle qu'elle sera miraculeusement libérée de son mal et guérie. La source avait donné son nom primitif à Sainte-Enimie, que l'on nommait alors Burlatis.

ZOOM sur Enimie et ses légendes 

Les récits autour de la belle princesse Enimie sont nombreux et font résonner l'histoire de France. Parmi eux citons sa fameuse guérison miraculeuse de la lèpre ou sa bataille avec le diable en personne. Aidée de l'Evêque Saint Ilère, elle le poursuivit jusqu'au célèbre Pas-de-Soucy, où il fut écrasé sous d'énormes blocs. 

 

 

​Comment venir ?