Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Top 10 des films tournés en Lozère

ThèmesDétente et bien-êtreVisites et baladesParcours découverte

La Lozère est composée de paysages variés tous plus somptueux les uns que les autres. C’est eux qui ont donné envie à des réalisateurs de tourner une partie de leur film ici. Zoom sur 10 films tournés en Lozère.

Regis Domergue

Antoinette dans les Cévennes

Le plus hilarant

Sortie en 2020, cette comédie de Caroline Vignal a rencontré un succès inattendu avec plus de 700 000 entrées et a été nommé dans 8 catégories aux Césars 2021 dont celle de la meilleure actrice, obtenu par Laure Calamy. Antoinette a hâte de partir pour les vacances d’été avec son amant Vladimir. Seulement, la femme de Vladimir a organisé une randonnée surprise dans les Cévennes avec un âne. Antoinette décide de les suivre accompagné de Patrick, un âne protecteur.

 

 

37°2 le matin

Le plus dramatique

Ce film réalisé par Jean-Jacques Beinex raconte l’histoire de Zorg et Betty qui vivent un amour fusionnel. Le scénario conduit les protagonistes aux 4 coins de la France avant de les amener dans la jolie ville de Marvejols où ils se retrouvent propriétaire d’un magasin de piano. On y découvre les ruelles de la ville mais aussi certains paysages lozériens.

Marvejols

 

 

Les Camisards

Le plus historique

Ce film historique sorti en 1972 retrace l’histoire des camisards à travers les Cévennes, de leur formation à leur défaite. Il plonge le spectateur au coeur des villages cévenols, où la petite histoire fait partie de la grande.

Le Pont-de-Montvert

 


La Grande vadrouille

Le plus iconique

C’est en 1966 que Gérard Oury a sorti ce chef-d’oeuvre de la filmographie française, avec Bourvil et De Funès : en 1942, un avion britannique composé de 5 hommes est abattu par les Allemands. 2 deviennent prisonniers et les 3 autres parviennent à s’échapper. S’en suit un bon nombre de péripéties avant d’atteindre finalement la zone libre, en planeur, scène tournée depuis l’aérodrome de Mende.

 

 

Saint-Jacques… la Mecque 

Le plus complet

Pour voir des paysages de Lozère, rien de mieux que ce film de Coline Serreau : les 3 personnages principaux apprennent le décès de leur mère, qui, dans son testament, écrit que ses enfants n’hériteront que s’ils effectuent ensemble le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Seul hic, ils se détestent autant qu’ils détestent la marche, mais vont tout de même tenter de réaliser le dernier souhait de leur mère pour l’appât du gain. Les images du film tournées tour à tour sur l’Aubrac, au refuge des Rajas, à Mende, au Pont-de-Montvert ou encore au château du Champ reflètent toute la diversité des paysages lozériens.

 

 

Mesrine

Le plus policier

Cette réalisation d’André Génovès retrace la vie de Jacques Mesrine, celui qui s’échappa de la Maison d’Arrêt de la Santé, à Paris, et qui, en dénonçant les conditions de détention, voulait marquer l’opinion publique en détruisant la prison de Mende, que l’on aperçoit dans le film.

 

 

Le frère du guerrier

Le plus aventureux

Ce film de 2002 réalisé par Pierre Jolivet raconte l'histoire d'Arnaud, habitant des Cévennes, qui reçoit de sa mère la science des plantes médicinales avant que celle-ci ne meurt. Après une attaque par un groupe de brigands, Arnaud perd la mémoire. Sa femme Guillemette va alors partir à la recherche du frère d'Arnaud qui devra découvrir les multiples secrets des plantes médicinales pour soigner son frère. Cette histoire singulière vous fera découvrir de nombreux paysages du Causse de Sauveterre.

 

 

Rémi sans famille

Le plus émouvant

Rémi, un jeune garçon de 8 ans vit dans le Massif Central. Il apprend qu'il est un enfant trouvé et, après de nombreuses péripéties, va tout faire pour retrouver ses parents biologiques. Cette histoire a été tournée dans le Massif Central, dont certains passages sur le plateau de l'Aubrac et notamment autour de la cascade du Déroc et du lac de Saint-Andéol.

 

 

Lucy

Le plus science-fiction

Film de Luc Besson sorti en 2014, Lucy, avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman, raconte l'histoire d'une jeune femme prise dans un guet-apens par la mafia coréenne qui l'oblige à ingérer un paquet de poudre bleue. Seulement, enfermée dans une cellule puis violentée, le paquet se trouvant dans son ventre s'ouvre et son contenu donne à Lucy des facultés psychiques exceptionnelles. Pour découvrir la suite et les images tournées à Saint-Chély-du-Tarn par Luc Besson et son équipe, il ne vous reste plus qu'à regarder le film !

 

 

Vie sauvage

Le plus authentique

Sorti en 2014, ce film de Cédric Kahn avec Mathieu Kassovitz s'inspire de l'affaire de Xavier Fortin : après une violente séparation avec sa femme, un père se cache pendant 11 ans avec ses 2 fils. Ils mènent une vie très proche de la nature, en dehors de la société. Plusieurs scènes du film ont été tournées au coeur des Cévennes lozériennes.

 

 

Alors, combien de ces films tournés en Lozère avez-vous déjà vu ? Quels autres films montrant des paysages lozériens connaissez-vous ?

Publié par

JustineFIRMIN

12/03/2021
< PREVIOUS
NEXT >