Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Vacances en Lozère : une semaine en mode écotourisme

Une semaine de découverte à travers le Parc National des Cévennes entre slow-life, tourisme green et rencontres avec des producteurs locaux.

Regis Domergue

Caractéristiques

Slow tourisme : prendre le temps d’explorer

Florac, capitale écoresponsable

Des hébergements en mode green

A la rencontre des locaux

Budgets

670€, hors transports

Meilleure saison

Printemps

Automne

Localisation

Cévennes - Carte

Durée moyenne

Jour(s)

7

Recommandé par
Justine

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse à l’écologie sous toutes ses formes, mais je n’avais jusque-là pas inclus le voyage dans mon approche. J’ai eu envie de tenter l’aventure pour une semaine de vacances en mode green. J’ai choisi la Lozère, et plus particulièrement le Parc National des Cévennes, pour son accessibilité depuis Montpellier et pour ses démarches écotouristiques. En plus, j’ai récemment investi dans un vélo de randonnée, c’est l’occasion parfaite pour l’essayer ! Au programme de ces vacances : slow-life, tourisme green et rencontres avec des producteurs locaux.

VTT
Regis Domergue

Les vélos sont prêts

Et les sacoches légères – J-1

Demain, c’est le départ ! Plus tôt dans la semaine, on a amené les vélos faire une petite révision pour être paré en cas de problèmes. Ils sont comme neufs ! Maintenant, il est l’heure de s’atteler à la préparation des sacoches que l’on fixera sur les vélos. On a bien compris qu’il fallait voyager léger, alors, on emmène avec nous le strict minimum ! Et puis, comme on sera chaque soir dans un logement différent, pas besoin d’une tente et de tout le matériel de camping. Et surtout, ne pas oublier le kit d’outils de réparation, on est jamais à l’abri d’une crevaison !

Fred Julien

La démarche écologique

Ca commence d’abord par le transport ! – Jour J

C’est à la gare de Montpellier qu’on débute notre séjour écoresponsable : l’écologie, ça commence par les transports. 2h plus tard, nous voilà arrivés à notre destination : Villefort. Pour prendre la température des dénivelés et de nos mollets, on se dirige tout de suite vers le village de Vialas. De sacrés coups de pédale nous attendent ! C’est aussi ça, les Cévennes ! Ca grimpe, mais, que les paysages sont beaux à vélos ! Et quelle chance d’avoir le temps d’apprécier, à chaque virage, les reliefs qui défilent.

Ca vaut le coup d’oeil

Le jardin de Fangouse. Ce jardin partagé possède plusieurs composteurs ainsi qu’une serre-poulailler qui permet de récolter des œufs frais et des plants potagers et légumes d’hiver. Il est géré par l’association Les jardins en partage, qui met à disposition des jardins à cultiver et sensibilise le public sur des actions de développement durable.

En savoir plus

Rencontres avec des producteurs locaux

Et découvertes culinaires – Jour 2

Aujourd’hui encore, on avance sur notre tracé, et pour cause, 800 mètres de dénivelés nous attendent ! Autant les avaler dès le matin et profiter d’un après-midi plus tranquille. En chemin, on en profite pour faire une pause ravito (et culture !) chez les ruchers de Bastien. Cet apiculteur passionné nous raconte l’histoire de son miel et - surprenant ! - de la transhumance de ses ruches selon les floraisons. Quelques dégustations, un pot dans la sacoche et quelques coups de pédale plus tard, nous voilà arrivés à Cassagnas. Et ici, on fabrique du safran ! Nous qui croyions que cette épice était cultivée plutôt du côté oriental du bassin méditerranéen, nous voilà surpris ! On finira cette journée par une dégustation de délicieux fromage de chèvres et une nuit à la Chèvrerie des Felges.

Miel des Cévennes
Fotolia
Plateau de fromages
Julian Suau
Atelier Tuffery
Staart's

Au cœur du Parc National des Cévennes

Florac, capitale écoresponsable – Jour 3

Cap sur l’épicentre de notre séjour écolo - Florac. Une petite heure de vélo suffit à la rejoindre depuis Cassagnas. Siège du Parc National des Cévennes et sous-préfecture de Lozère, cette bourgade regorge d’adresses écoresponsables ! Et c’est d’abord à l’Atelier Tuffery que l’on se rend. Saviez-vous que le blue jean est made in Cévennes ? Depuis 1892, la famille Tuffery se transmet un savoir-faire peu commun - celui de tailler le denim - de père en fils. C’est à la Lozérette que l’on termine notre journée en commençant par le dîner qui propose un mélange gastronomique de saveurs locales. Tout ça accompagné de vins suggérés par Pierrette, maître sommelière de renom.

Picto micro contenu coup de coeur

Coup de cœur

L’air est si pur dans le Parc National des Cévennes, et la pollution lumineuse si faible, qu’on peut y observer les étoiles et la voie lactée. Le Parc est d’ailleurs la plus grande Réserve Internationale de Ciel Etoilé d’Europe depuis 2018.

Remi Flament

De la spéléo

Pour compenser le vélo – Jour 4

Pas de déplacement, mais parce qu’on déborde d’énergie, c’est spéléo aujourd’hui ! C’est avec Sport Nature Lozère que l’on découvre cette pratique et c’est à la grotte de Castelbouc que l’on se rend. Après avoir enfilé l’équipement de la tête aux pieds (casque, lampe frontale, combinaison), on pénètre dans les entrailles de la Terre : on rampe, on se faufile, on contourne, bref on se donne ! Et la récompense et d’autant plus belle : une cavité entière rien que pour nous, éclairée à la seule lumière de nos lampes. On examine les moindres recoins et on se sent comme de vrais explorateurs !

Cap sur le Méjean

Et ses trésors – Jour 5

Ce matin, #backontrack sur nos fidèles destriers, on emprunte la D16 et on grimpe, on grimpe, on grimpe… jusqu’à arriver sur le Causse Méjean. Malgré le soleil qui tape, il fait plus frais sur le plateau, et le vent souffle plus fort. L’effort en vaut quand même la chandelle : les paysages s’étirent à perte de vue et se rejoignent au loin avec le ciel. On roule jusqu’au hameau de Hures-la-Parade puis jusqu’au Moulin de la Borie. C’est ici que l’on découvre un patrimoine culturel ancien, ainsi que le métier de meunier et les différents procédés de fabrication des farines. Et bien sûr, on repart avec quelques kilos de farine bio dans nos sacoches pour mettre dans nos gâteaux préférés ! Heureusement qu’il nous reste (presque) que de la descente !

Causse Méjean
Fred Julien
Moulin de la Borie
Staart's

Ça vaut le détour

Depuis le Moulin de la Borie, faites un petit détour et profitez-en pour découvrir l’Aven Armand et ses merveilles ! Tentez l’aventure comme Jules Vernes, en descendant en rappel les 75 mètres du puit naturel.

Pour y accéder depuis le Moulin de la Borie, accédez d’abord au village de la Parade, puis de la Retournade avant d’arriver à l’Aven Armand. Comptez environ 15 minutes.

En savoir plus

Pause vélo - Gorges de la Jonte
Regis Domergue

En roue libre

Direction les Gorges de la Jonte – Jours 6 et 7

Ce matin, cap à l’Est, pour découvrir, avant de quitter le Causse Méjean, les chevaux de Przewalski où nous avons rendez-vous pour une découverte immersive. Nous apprenons l’histoire du cheval de Przewalski, son environnement et sa réintroduction progressive en Mongolie depuis la réserve du Causse Méjean. Un voyage dans le temps et dans l’espace enrichissant. On quitte finalement le Causse Méjean via la D63 en direction de Meyrueis, dernière étape de notre séjour au Château d’Ayres. C’est d’ici que nous partirons demain pour rejoindre Millau et sa gare SNCF pour rentrer à Montpellier des souvenirs plein les jambes, les papilles, et les yeux. Une chose est sûre, cet essai d'expérience écotouristique n’est que la première d’une longue série !

Picto micro contenu Infos pratiques

Infos pratiques

Pour votre prochaine micro-aventure écoresponsable en Lozère, on vous guide : Lozère Tourisme recense toutes les activités, hébergements, producteurs, acteurs… ayant une démarche écotouristique. Vous n’avez plus qu’à choisir ! Et pour découvrir le tracé de l'itinéraire, c'est par ici.

Je prépare mon prochain séjour green

Où manger, où dormir, que faire ?

Hébergements écotouristiques, restaurants bio ou végétarien, activités éco-responsables… Voici tous les #mustdo sur votre chemin.

LES JARDINS EN PARTAGE

VILLEFORT
A partir de6

LA CHEVRERIE DES FELGES

Fromage de chèvre
CASSAGNAS
9/10 Note FairGuest sur 314 avis 10 0 RESTAURANT LA LOZERETTE
RESTAURANT LA LOZERETTE

RESTAURANT LA LOZERETTE

Restaurant
COCURES
ADOC-113462
9.1/10 Note FairGuest sur 246 avis 10 0 SPORT NATURE LOZERE
SPORT NATURE LOZERE

SPORT NATURE LOZERE

FLORAC
A partir de5
8.4/10 Note FairGuest sur 57 avis 10 0 MOULIN À VENT DE LA BORIE
MOULIN À VENT DE LA BORIE

MOULIN À VENT DE LA BORIE

Visites d’entreprises
HURES-LA-PARADE
9/10 Note FairGuest sur 571 avis 10 0 RESTAURANT FAMILY
RESTAURANT FAMILY

RESTAURANT FAMILY

Restaurant
MEYRUEIS

Comment venir ?

  • En train : la gare de Villefort est accessible via la ligne du Cévenol, à partir de Nîmes, Alès ou Clermont-Ferrand.
  • Ou à vélo directement !