Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Apprendre à faire du pain : une journée comme apprenti boulanger

SHUTTERSTOCK

Caractéristiques

Pour ne plus jamais rater son pain

Dégustation de votre propre réalisation qui sort du four

Repartir avec sa miche et de nombreux conseils

Budgets

Adultes40€

Enfants (jusqu'à 12 ans)20€ (gratuité pour le premier enfant)

Meilleure saison

Eté

Localisation

Aubrac - Carte Lozère

Durée moyenne

Jour(s)

1

Recommandé par
Justine

Cette année 2020 si particulière a changé beaucoup de choses dans mes habitudes. Pendant le premier confinement, je me suis découvert une passion pour les Do It Yourself et j’ai essayé de nombreuses recettes pour ma cuisine ou ma salle de bain : dentifrice maison, délicieux browkie, pâte à pizza home-made… Tout était réussi ! Tout, enfin presque : j’ai bien essayé de faire mon propre pain, mais il n’était pas très bon. Après 3 essais, j’avoue que j’ai un peu abandonné. Puis, un dimanche d’hiver, j’ai voulu retenter l’expérience : toujours un échec. Alors je me suis dit que j’allais apprendre au côté d’un vrai boulanger ! C’est ainsi que j’ai réservé mon stage d’apprenti boulangère avec Sylvain, à Saint-Germain-du-Teil, en Lozère.

Pains
Fotolia

Préparer la pâte à pain

Et bien choisir ses ingrédients

Le rendez-vous est donné à 9h. Après avoir rencontré Sylvain, notre guide pour la journée, et avoir pris un café, on se met au travail. Il nous met tout de suite dans le bain : à la fin de la journée, on repartira avec notre pain et on saura reproduire les étapes chez nous. On commence par la préparation de la pâte. Pour cela, il suffit de 4 ingrédients : de la farine, de l’eau, de la levure et du sel. Mais pas n’importe lesquels ! Il faut déjà bien choisir sa farine. Pour notre premier pain, nous utiliserons une farine de blé T55, la plus simple et la plus courante. Ce n’est qu’après quelques fournées que nous pourrons diversifier nos farines et laisser libre cours à notre imagination. Pareil pour la levure : nous choisissons une levure de boulanger fraîche. Après avoir mélangé les 3 ingrédients secs, on ajoute l’eau afin d’obtenir une pâte sans grumeaux.

Corinne Blanc

Pétrissage à gogo

Et décorations

C’est l’heure du moment le plus fun : le pétrissage ! On prend la pâte et on la retourne dans tous les sens. On la plie plusieurs fois comme une serviette, ça pègue aux doigts, mais qu’est ce que c’est sympa ! Sylvain nous donne ses techniques pour la pétrir correctement et pour former, in fine, une boule harmonieuse que l’on strie et que l’on va laisser reposer le temps du repas.

Conseil d’expert

Le levain, cette matière vivante fermentée, peut remplacer votre levure. Sylvain vous donnera ses conseils pour en obtenir un bon et surtout, pour l’entretenir et le faire vivre.

Enfourner les miches

Ce n’est pas un jeu d’enfant !

Ce matin avant notre arrivée, Sylvain a allumé le four à pain et à déjà fait cuire quelques viennoiseries. Il est maintenant à la température idéale pour y enfourner notre pain. Sylvain nous montre sa méthode, puis c’est à nous d’essayer ! Il nous passe la pelle et c’est parti. Pas facile à manier ce long manche, il faut de la place ! Mais on fini par y arriver. Pourtant, quand on le regarde faire, ça paraît si facile ! En plus, il faut être rapide pour que tous les pains soient plus ou moins cuits de la même façon. Toute une technique quand on en prépare plusieurs à la fois.

Four à pain
Corinne Blanc
Miches cuites
Corinne Blanc
Baguettes
Phovoir

Le pain chaud qui sort du four

Son odeur, et son goût

Hum, que ça sent bon ! L’odeur embaume la maison et nous donne envie d’en goûter un bout, même le ventre plein. 20 minutes plus tard, notre pain est cuit. Après l’avoir laissé refroidir quelques minutes, on goûte enfin au fruit de notre travail… Verdict : il est délicieux ! Bien croustillant sur le dessus avec la mie fondante. Pour reproduire toute la technique chez nous, Sylvain nous conseille de préparer la pâte la veille au soir et de la faire cuire au petit matin pour profiter du pain encore chaud au petit-déjeuner. Une chose est sûre : grâce à Sylvain, je sais enfin faire du pain, et cette-fois, je suis sûre qu’il sera réussi !

Picto micro contenu Infos pratiques

Infos pratiques

Les journées de l’apprenti boulanger sont proposées tous les dimanches de juillet et août 2021, et se déroulent de 9h à 15h. Pour plus d’informations sur le stage, contactez Sylvain au 04 66 32 60 08 ou par mail.

Où manger, où dormir, que faire ? 

Profitez de venir à Saint-Germain-du-Teil pour découvrir ses alentours, entre Aubrac et Vallée du Lot.

CASCADE DU SALTOU

Cascades
LES HERMAUX

CENTRE HISTORIQUE DE LA CANOURGUE

Villages et Centres historiques
LA CANOURGUE
6.8/10 Note FairGuest sur 18 avis 10 0 LACS D'AUBRAC
LACS D'AUBRAC

LACS D'AUBRAC

Lacs et plans d'eau
NASBINALS
9.3/10 Note FairGuest sur 680 avis 10 0 LE RELAIS DES LACS
LE RELAIS DES LACS

LE RELAIS DES LACS

Restaurant
LES SALCES

Comment venir ? 

  • Pour arriver à Saint-Germain-du-Teil, le moyen le plus simple est la voiture. Empruntez l’A75 et sortez à la sortie 39.2 - Saint-Germain-du-Teil si vous venez du Nord de la Lozère et à la sortie 40 - La Canourgue si vous venez du Sud. Le gîté d’étape où se déroule l’atelier se trouve au centre du bourg, sur la rue principale.