Pêche - Gorges du Tarn

Le Tarn prend naissance à 1550 mètre d'altitude, sur le flanc sud du Mont Lozère et va présenter sur environ 100 km de son parcours lozérien une succession de profils. Si le Tarn doit sa réputation au site grandiose qu'il offre en spectacle, il n'est pas faux d'affirmer qu'il reste sur le plan halieutique une belle rivière. Vif dans les courants de la haute vallée, le comportement de la truite devient moins impétueux en aval, dans des eaux plus calmes. sont présents des petits cyprinidés d'eau vive (vairons, goujons, chabots). En aval du barrage de la Vernède sont présents de teès gros barbeaux fluviatiles, des vandoises, des chevesnes ainsi que des sièges envahissants dans le bas des gorges. Le Tarn est classée en première catégorie sur la totalité de son cours lozérien, idéal pour y pratiquer la pêche.