EGLISE NOTRE-DAME DE LA ROUVIERE

"Eglise antérieure à 1153, présentant une nef unique de trois travées voûtées en berceau légèrement brisé. Les arcs doubleaux sont soutenus par deux demi-colonnes romanes. De grandes arcades en saillie ornent les murs. Sur le mur nord de la nef, à une période récente, a été ouverte une chapelle. Une travée de choeur précède l'abside légèrement en retrait, à cinq pans, dont la partie supérieure en plein cintre est décorée d'arcades en plein cintre portées par des colonnettes romanes. Elle est voûtée en cul de four et reçoit le jour par deux bais trilobées. Extérieurement, cinq arcs en plein cintre marquent la partie haute des pans devant l'abside. Ces arcs sont reçus par des colonnettes d'angles aux chapiteaux historiés. Au sud, un portail à voussures s'ouvre dans un contrefort, sur la travée médiane. Le mur de façade attenant au presbytère porte un clocher-mur à deux baies qui semble être le clocher primitif". Informations : base Mérimée. L'Église est souvent fermée. Voir le diocèse.