EGLISE DE FOURNELS

Cette église romane, bien campée sur sa plateforme surélevée, bien restaurée et bien entretenue, respire l'harmonie et la justesse des proportions. Comment était-elle quand on la donna à la Chaise-Dieu, en 1145? Peut-être les moines, gardant le choeur voûté en berceau et l'abside en cul-de-four aux trois fenêtres romanes, refirent-ils la nef, dont les trois travées, en berceau brisé, sont séparées par des doubleaux à double rouleau. Nous ne savons pas quand furent construites les chapelles: deux en ogive sur la première travée, deux en berceau transversal sur la deuxième. C'est un édifice aux belles pierres de granit, bouchardées et jointées par une fine rainure de ciment.