DE VILLEFORT AU CHAPELAS ROC

Il est difficile aujourd’hui d’imaginer ce qu’était le village il y a seulement deux siècles. Durant la période révolutionnaire, 5175 âmes peuplaient le territoire dont 1 535 pour le seul bourg de Villefort. Aujourd’hui, le territoire compte environ 1800 habitants permanents. L’aménagement de nouvelles voies de communication via la vallée du Rhône ainsi que le relief incompatible avec la mécanisation de l’agriculture sont les principales raisons de cet exode rural. Alors que jusqu’à l’entre deux guerres, les cultures, et notamment celle de la châtaigne, constituaient la principale ressource , le tourisme et les services publics sont aujourd’hui la base de l’économie du territoire.