CANAL DE LA VIALE

La clècle, ou séchoir à châtaignes, était une construction très rudimentaire en pierre sèche et recouverte de lauze. Après le ramassage et le tri, les châtaignes y étaient amenées pour être séchées et blanchies. Elles étaient répandues sur un plancher au-dessous duquel un feu était entretenu et surveillé nuit et jour pendant 1 mois. Ce foyer était recouvert de pelures de châtaignes sèches, pour en étouffer les flammes. En se consumant lentement, la chaleur dégagée déshydratait les fruits. Encore chaudes les châtaignes étaient décortiquées à l'aide d'une masse au manche recourbé, garnie de pointes en bois ou de gros clous. Après cette opération appelée "pisage", elles étaient passées dans un ventilateur mécanique ("ventake") pour séparer les fruits de l'écorce. Ainsi traitées les châtaignes appelées "bajanes", se conservaient toute l'année.