Le Chaos de Nîmes-Le-Vieux

Le Chaos de Nîmes-Le-Vieux

Laissez libre cours à votre imagination au beau milieu de ce paysage lunaire que présente le Chaos de Nîmes-le-Vieux.

Voici une idée de balade pour le moins ludique. Au nord-est du Causse Méjean, au coeur du Parc national des Cévennes, le Chaos de Nîmes-le-Vieux est un site jonché de rochers à formes étonnantes accessible par le col du Perjuret. Ces architectures excentriques ont été « sculptées » naturellement dans le rocher calcaire par l’érosion depuis des millénaires.

Chacun peut puiser dans son imagination pour en reconnaître des formes connues : une tortue, une réplique d'une statue de l'île de Pâques, la Marmite de Gargantua appelée « l’Oule », un lion, les arènes de cette mystérieuse cité…

Découvert en 1908 par Paul Arnal, pasteur, fondateur du Club Cévenol, il l’avait ainsi baptisé en référence au Chaos de Montpellier-le-Vieux. Ce site quasi identique avait été découvert 25 ans plus tôt par Édouard-Alfred Martel, considéré comme le fondateur de la spéléologie moderne.

 

Suggestion