Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Au Malzieu, vivez le moyen âge !

MargeridePatrimoine culturel

Fort d’un patrimoine millénaire, le Malzieu plonge le visiteur du XXIe siècle dans les arcanes du passé. Depuis plusieurs années, ses tours et remparts médiévaux donnent lieu à des journées médiévales plus vraies que nature. (Re)découverte…

Lez Broz

Au Malzieu, la visite guidée dure facilement plus de deux heures. C’est dire l’importance du patrimoine de ce village du nord de la Lozère, que l’on appelait jadis la perle de la vallée. Niché sur les rives de la Truyère, le bourg exhibe fièrement tours et remparts médiévaux, qui renferment bien d’autres trésors. « Nous avons conservé le chemin de ronde, plusieurs tours dont une tour de guet que l’on peut visiter ainsi qu’une des trois portes qui donnaient accès à la ville, énumère Jean Salvador, président de l’office de tourisme du Malzieu. Elle est d’ailleurs en l’état ancien, toutefois sans la herse et le pont-levis qui la défendaient. Et puis nous sommes très fiers de nos façades du XVIIe siècle, réalisées par des artisans italiens, après que tout une partie de la ville eut brûlé à la suite d’un épisode de peste ». Sans compter la chapelle des Pénitents, l’ancien couvent des Ursulines ou encore la demeure des marquis de Flers.

Le Malzieu-ville


Un site au décor naturel authentique

Ces inestimables vestiges ont bien évidemment trait à l’histoire atypique du Malzieu. Si l’on trouve des traces de peuplement depuis l’époque galloromaine, l’endroit prend une importance toute particulière au Moyen Âge grâce à la baronnie Mercoeur, puissante famille venue d’Auvergne, qui jeta son dévolu sur le Malzieu pour étendre son influence en Gévaudan. En 1060, ils firent un mariage d’alliance avec une descendante de la famille de Gévaudan qui y régnait. Le Malzieu prit alors une tout autre dimension ; les vestiges architecturaux sont là pour en témoigner. « L’alliance de Guillaume d’Auvergne avec Philippine de Gévaudan peut être l’animation centrale de la journée, indique Jean Salvador. Toute la ville a joué le jeu : les commerçants étaient vêtus de costumes d’époque et avaient grimé leurs boutiques afin qu’elles s’apparentent à des échoppes médiévales, les restaurants proposaient des menus à thème, les rues bruissaient d’animations diverses, visant à faire découvrir les métiers traditionnels du Moyen Âge. On a placé 120 oriflammes dans les rues ainsi que sur trois de nos tours. Le décor naturel du village complétait le tableau ». Un décor d’une authenticité sans pareille.

Découvrir les médiévales

Le Malzieu-ville

 


 

Publié par

JustineFIRMIN

14/08/2020
< PREVIOUS
NEXT >