Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

365 jours de petites et grosses bêtes

DiversParcours découverte

Quand on pense aux vacances, on pense souvent à l’été. Mais en Lozère, c’est toute l’année que les animaux font leur show ! La flore n’est pas en reste, prenez vos jumelles, on vous emmène !

Benoit Colomb - Lozère Sauvage

AUTOMNE : LES CERFS SE DONNENT EN CONCERT

Imaginez. A la lueur du soleil couchant, dans une forêt aux reflets chatoyants et presque féériques, vous avancez en silence. Tous vos sens sont aux aguets. Vous repérez les fleurs tardives, percevez le chant des oiseaux, sentez l’odeur des premières feuilles mortes de ce début d’automne. Quand soudain, un cri déchire la nuit. Un son guttural, qui fait se hérisser les poils à la surface de votre peau. Un cri d’amour, poussé par un Dom Juan de la forêt. Le brame du cerf. Sous les conseils de votre guide, vous redoublez de silence et avancez discrètement en direction de la source du son. Et enfin, après des heures d’attente, voilà qu’il apparait au détour d’un bosquet. D’abord, une paire de bois, puis le cerf dans toute sa splendeur. L’attente sera vite oubliée, le souvenir, jamais.

Brâme du cerf en Lozère


HIVER : BISONS ET LOUPS REVÊTENT LEUR MANTEAU BLANC

Sous les rayons du soleil, la neige se fait étincelante. Avant de monter à bord du traîneau, mieux vaut donc chausser ses lunettes… mais aussi sa doudoune. A 1200 mètres d’altitude, l’hiver ne fait pas dans la demi-mesure. Un cadre de vie idéal pour les bisons d’Europe. Avec leur épaisse fourrure, ces colosses venus de l’Est ne se laissent pas déstabiliser par les frimas. Au contraire, ils apprécient s’enfoncer dans la neige. Le traîneau, lui, glisse à sa surface. Et s’approche, encore et encore, des bisons. Sensations garanties, pour petits et grands ! Plus au sud, c’est les loups qui s’en donnent à coeur joie. Arrivés tout droit de Sibérie ou de l’Arctique, les flocons, c’est leur passion. Il leur arrive même d’en hurler… de bonheur ! Vous êtes prévenus !

Bisons et Loups l'hiver, en Lozère


PRINTEMPS : VACHES ET MOUTONS PARADENT EN MUSIQUE

La transhumance, c’est avant tout une nécessité, celle de conduire les troupeaux sur les estives où les attendent de verts pâturages. Mais c’est aussi une fête, colorée et joyeuse, qui annonce le printemps. Décorées de fleurs, les vaches paradent en musique sur l’Aubrac, à la fin mai. Quelques semaines plus tard, c’est au tour des brebis de se mettre en marche. Que diriez-vous d’aller les encourager, sur les cols des Cévennes ou à la station du Mont-Lozère ? Ou mieux, de les accompagner dans leur ascension ?

Transhumance ovine au Mont-Lozère


Publié par

JustineFIRMIN

20/07/2020
< PREVIOUS
NEXT >