BLOC DE ROCHERS DIT PYRAMIDE EN PORTE-A-FAUX

Érodée depuis des millions d'années, la montagne de la Margeride laisse par endroits à nu son socle granitique, qui perce les prairies et couronne les sommets en gros blocs arrondis. Les blocs de rochers isolés par l'érosion et comme posés sur le sol sont appelés des «tors». La « Pyramide en Porte à Faux » est encore appelée « Rocher de la Tuile » par les anciens, ou « Rom de la Tiougue » en patois. La formation rocheuse est composé d’un grand rocher de forme massive, d’environ 3m de haut sur 4m de large, sur lequel sont disposés d’autres rochers de taille plus modeste. Le plus spectaculaire de cette formation sont les 2 rochers les plus hauts : ils apparaissent face à face et en position d’équilibre précaire. Source : DREAL Languedoc-Roussillon, avril 2007