ANCIEN COUVENT DES URSULINES

Durant deux siècles (1618 à 1792), les religieuses ursulines établies au Malzieu apportèrent à la cité une renommée par la qualité de l'enseignement qui y était dispensé aux jeunes filles de la région. Des conditions de vie austères : Les religieuses, qui y oeuvraient, n'avaient plus de contact avec le monde extérieur. En effet, l'ordre des ursulines était soumis à la règle de "clôture" laquelle impose aux membres du couvent de vivre dans une enceinte interdite aux laïcs. La journée des religieuses débutait à 4h00 du matin pour finir à 21h00.Le principal repas pris à 10h00 se tenait dans le silence. Par la suite, le bâtiment a été réquisitionné par des révolutionnaires et sous la "Terreur" servi de prison puis de mairies pour les communes du Malzieu-Ville et du Malzieu-Forain jusqu'en 1992. Aujourd'hui, le musée de l'ancien couvent des ursulines, tenu par des bénévoles, va permettre de découvrir une exposition d'art sacré ainsi qu'une cellule avec ses peintures d'époques.