Fr
ORGANISEZ VOTRE SÉJOUR EN LOZÈRE - Site officiel

Sur les pas de Saint Jacques

Entre amisRandonnée pédestre

Patrimoine architectural, figures religieuses, icônes historiques, pionniers ou personnalités contemporaines... Les chemins de légende sont nombreux en Lozère. Le plus illustre d'entre eux ? Celui de Saint-Jacques, qui emboîte le pas à la grande Histoire de notre territoire.

Regis Domergue

Reconnu par le Conseil de l’Europe « Premier Itinéraire Culturel Européen » et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis bientôt deux décades, le Chemin de Saint-Jacques est un itinéraire de pèlerinage, qui conduit du Puy-en-Velay à Compostelle, en traversant le Gévaudan. Acte de foi, sentier physique, balisé, et donc connu par les randonneurs sous l’appellation « GR 65 », le Chemin, né au XIe siècle, participe à la promotion des merveilles du territoire et anime les communes qu'il traverse.

Saint Jacques de Compostelle


À Saint-Roch d'abord, avec sa chapelle de granit, à Saint-Alban et son château, où les marcheurs pourront voir la coquille et le bourdon, emblèmes des jacquets sculptés sur le fronton de l'édifice. Le chemin de Saint-Jacques passe ensuite par Aumont et son prieuré, qui abrite aujourd’hui l’Office de Tourisme, puis Nasbinals et son église Sainte-Marie, où les pèlerins se séparaient parfois, une partie d'entre eux poursuivant vers l’actuel GR 65, d’autres partant plus au sud, sur le « Chemin de Saint-Guilhem ».

Plus de 200 000 randonneurs-pélerins partent chaque année se ressourcer sur cette voie mythique. Marcher dans leur tête et dans leur cœur face à des paysages étonnants, à la recherche de « révélations » souvent liées à la nature et à la rencontre humaine. Le voyage est riche en petit patrimoine : croix, chapelles, abreuvoirs, fontaines, moulins, tours, ponts de pierre. Au abord du GR vous trouverez aisément des fermes qui assurent le gîte et le couvert.

Publié par

JustineFIRMIN

12/05/2020
< PREVIOUS
NEXT >